Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VOYAGE EN ABSURDIE, chroniques de DeGroodt.

Comme vous le savez, ou peut-être pas et si vous le savez et bien tant pis, en tout cas moi je l’ignorais jusqu’à ce livre, Stephane De Groodt, belge de son état, a commis d’office en 2012 sur Canal deux fois plus, puisqu’il apparaissait dans deux émissions pour des « nis », c’est-à-dire des chroniques sans que ni tête.

Prenant appui sur une personnalité, il décline sur celle-ci - ou une autre – une somme de phrases, adition de mots tel que 2 + 2 égal au moins 3, souvent en rapport avec l’œuvre ou les coups d’éclats de cette dite personnalité.

De Tapie à Lepen père et fille en passant par Obama, Régine, Delon ou Castro cet ancien coureur automobile s’attaque à toutes les pistes. Ce recueil de certaines de ses chroniques, s’il n’a pas la prestance d’interventions orales, a le plaisir du délire écrit. D’allers en retours, il cale ces jeux de mots à la chaine, bref il cale en Bourg en Bresse et ailleurs. Humoristique, parfois satyrique ou ironique, jamais vraiment méchant.

Il faute avouée à moitié pardonnée que certains de ces mots à mots sont parfois tiré par les cheveux et pourraient être qualifié de blagues à deux balles de promo. Cependant la succession est tellement danse – normal pour un bal – qu’on se laisse entrainer par le rythme. La loufoquerie est là, l’absurde omni soit qui mal y pense tout aussi présent et l’humour s’impose.

Un régal à déguster sans modération, même s’il faudra se méfier de l’overdose d’une lecture effrénée sans overpose.

Voyage en absurdie, chroniques. De Stéphane Groodt.

Un livre aux éditions Plon.

 

Et pour finir, je vais me permettre un mot en lien avec ma chronique précédente :

Je s’appelle De Groodt !

Evidemment.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0