Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vision Panini Comics Tome 1

Vision Panini Comics Tome 1

Si je lis de nombreux comics (et BD), je n’en parle guère sur mon blog. Mais là, je ne pouvais pas faire autrement, tant cette Vision est originale.

Chronologiquement, j’imagine que ces événements se situent après le retrait de la Vision des Avengers (All New Avengers 6 du mois de Noveambre 2016).

 

En tout cas, notre synthézoïde préféré (et quelque peu dévoyé au cinéma) s’est construit une famille (une femme et deux ados) dans le but de vivre une vie « normale » dans une petite ville américaine. Autant dire qu’il ne passe pas inaperçu et que les choses risquent de tourner au vinaigre quand son épouse Virginia va buguer suite à l’attaque du Moissonneur (éternel ennemi de la vision qui ne supporte pas que celui-ci possède les schémas mentaux de son frère Simon William).

 

Le Moissonneur

 

Voilà un album réunissant les premiers épisodes de la nouvelle série consacrée à la Vision, un album que je ne comptais pas acquérir jusqu’à ce que je le feuillette et que je sois intrigué par si peu d’actions.

 

 

Il faut dire qu’avec cette série, Tom King nous entraîne dans une autre vision (blague pourrie que je ne pouvais pas éviter) des comics. Nous plongeons dans le registre de la science-fiction, celle qui interroge. Nous voici donc pas loin d’Isaac Asimov, mais sans les lois de la robotique de ce magistral écrivain. Certes on vogue dans la psychologie facile, loin de Kante et un peu moins loin de Freud, néanmoins les difficultés face à la vie ou aux événements des différents personnages sont tout à fait intéressantes.

A noter que le scénariste a bien bossé l’histoire de Vision comme le démontrent certaines références. Hommage également à la couverture du premier numéro des regrettés FF.

La voix off qui nous guide tout le long du récit (et dont vous aurez l’identité en toute fin) renforce l’histoire. Elle lui apporte même un second niveau de lecture – presque une mise en abîme. Il ajoute au côté Desparate Housewife du récit.

Les dessins de Gabriel Hernandez Walta ancre (ou encre ?) l’histoire dans le réel, sans se priver d’avoir un potentiel « actions surhommes » comme le montrent de rares pages. Des visages vrais, variés et expressifs. Si j’ose dire, les couleurs de Jordie Bellaire, en remettent une couche, n’ajoutant pas d’effets ou de clinquants et demeurant dans des couleurs neutres.

Un très bon album, à découvrir, en particulier pour ceux qui ne sont pas accrocs aux superhéros et qui peuvent se passer d’une bonne baston, même si la fin laisse supposer que le prochain album sera plus « violent » - car c’est à suivre !

 

 

La vision, tome 1, Panini Comics (Marvel)

LA VISION

Et si vous souhaitez découvrir une histoire différente, n'hésitez pas à découvrir le Cycle de l'Eveil sur mon site : LIEN.

Tag(s) : #Comics, #Marvel

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :