Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S.O.S EDITION VOY'EL

Les Editions Voy'el est un petit éditeur de fantasy et de fantastique (et pas que) dont je vous ai déjà parlé antérieurement pour certains de leurs ouvrages : de Jean-Christophe Chaumette (réédition et suite du neuvième cercle), entrechats de Cécile Dusquene et bien sûr Mark Storm de Cendrine N. William.

 

S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL
S.O.S EDITION VOY'EL

Derrière les éditions Voy'el se cache Corinne Guitteaud qui mène de front l'écriture, le management de ses éditions et sa vie professionnel au sein de l'éducation nationale. Une femme que j'ai pu rencontrer à quelques reprises lors de salons, courageuse et passionnée.

Mais voilà, nous vivons dans un système capitaliste qui se marche sur la tête et qui plombe littéralement les petits face aux gros. Là où le bas blesse ici (et une fois de plus) c'est un distributeur peu scrupuleux pour ne pas dire plus. Une histoire un peu complexe où il trouve son intérêt à ce que des libraires (souvent des grosses chaines) commandent des livres qu'ils ne mettront pas en rayon et qui au final renverront (y trouvant aussi là leur intérêt). Le distributeur prend quand même une commission sur le mouvement, ruinant le bénéfice.

Un système complexe qui vous sera bien expliqué ICI.

Bref fort de cela, le distributeur tient en otage les livres de Voy'el et ne lui rendra que compte 15000 €.
Si Voy'el ne veut pas s'écrouler, ils ont donc besoin de cette somme et demande donc le soutien de tous via une campagne Ulule et ce, bien sûr contre de contre-partie plus qu'intéressantes. Selon la somme versée, outre des goodies, vous obtiendrez des nouvelles, mais aussi une multitude de romans de qualité.


Une aide qui me semble cruciale pour sauver un petit face à des mastodontes qui écrasent tout et s'approprient un monopole.

Un soutien pour soutenir le fantastique francophone qui a du mal à se faire connaître du fait de la masse de traductions anglo-saxones que certains gros préfèrent produire.

Bref, n'hésitez pas, foncez !! Pour que le rêve continue !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :