Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES TERRES PROMISES, aventure en Orobolan.

Mestr Tom (au synopsis) et Richard Mesplède (à la plume) reviennent en terres d'Orobolan (fief de leur créateur Mest Tom) cette fois pour nous conter l'aventure de deux peuples que tout sépare.

Rappelons au passage que ces deux créateurs ont déjà oeuvré ensemble pour Sourtha et l'épopée du chien à 3 pattes que j'avais chroniqués.

Ici, il s'agit du destin de trois peuples. Tout d'abord celui des gnomes réduits en esclavages par le royaume humain dirigé par Alinor cinquième du nom et qui vont migrer vers une terre promise. Celui des barbares du Nord dont les conditions de vie deviennent impossibles. Ils doivent donc migrer sur les terres dirigées par les barons d'Alinor. Mais aussi le propre royaume d'Alinor en proie à des conflits internes et un désir de certains de renverser le Roi,trop indulgent à leur goût.

Si le livre date de 2014, le sujet des migrants - explorés à travers les barbares - est dramatiquement d'actualité, avec ceux qui sont près à les accepter et ceux qui les refusent. Un conflit qui se réglera ici par les armes, entre autres, dans un combat qui n'est pas sans rappeler la résistance d'un certains Vercingetorix, les yacks en plus.

Quand à l'épopée des gnomes vers Honepew, elle a l'écho biblique d'un peuple fuyant la tyrannie et subissant avanie sur avanie durant leur parcours, même s'ils sont guidés par un élu de leur déesse Mogdolan. Une marche difficile alors que les humains traquent cette main d'oeuvre gratuite et corvéable à merci. Un trajet vers la liberté durant lequel nombreux mourront.

J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture fluide de Richard Mesplède. Agréable et maîtrisée, elle nous mène d'une groupe à l'autre, répartissant les événements et les informations afin de mener l'histoire à son terme. Les destinés des peuples se croisent au moins sur l'échiquier des décisions.

Plusieurs personnages sont appréciables, en particulier chez les gnomes, ces gens "de rien" qui peuvent changer l'issue d'une bataille ou l'avenir d'un peuple. Sparthos dans son dilemme de meneur choisi par les siens, héros malgré lui en fait parti tout  comme le jeune Orkyn, manipulé et plongé tout autant involontairement dans cette quête. Paulin en est un autre, cet esclave qui va prendre de l'importance pour les hommes et leur guerre. J'aime également le personnage d'Alinor (descendant d'Alinor premier évoqué dans la Geste d'un Tisserand), bien moins faible qu'il n'y parait au premier abord.

Bref, du bon, même si je peux émettre des bémols sur certains passages comme les deux émissaires barbares envoyés vers Alinor. Trop bref et au final d'un intérêt très limité. J'aurai aimé un rôle plus important. De même, l'apparition brutale d'un peuple sur la fin du livre manque d'éléments antérieurs pouvant nous orienter. Certains faits, pas indispensables, mais qui pourraient enrichir la vision des choses, font défaut sur le panthéon d'Orobolan. Mais il est vrai que le livre est dense et il y a déjà beaucoup à faire tenir en 300 pages. L'écrivain Richard Mesplède s'en sort très bien et l'on sent, sans contexte, l'esprit de Mestr Tom derrière l'histoire.

Pour le moment, Les Terres Promises n'a été réédité qu'en digital, en espérant qu'il revienne en version papier.

LES TERRES PROMISES, aventure en Orobolan.

A noter - mais je l'ai déjà dit - que ce titre fait parti du monde d'Orobolan dont sont issus plusieurs ouvrages en cours de réédition ou d'édition dont bientôt, je l'espère, La geste d'un tisserand. Ce roman que j'ai eu le plaisir d'écrire d'après une idée de Mestr Tom devrait paraître en automne 2017, sauf retard indépendant de ma volonté. (J'ai hâte de vous le faire découvrir). 

Tout comme les autres romans en Orobolan (dont les Terres Promises), il pourra se lire indépendamment de la lecture des autres tomes ou contes du monde.

Pour en savoir plus sur Orobolan, c'est ici : 

Et vous pourrez découvrir de nombreuses choses sur Richard Mesplède (dont des nouvelles inédites) ici :

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :