Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CLARK KENT : SUPERMAN

Comme annoncé dans ma précédente chronique, voici le deuxième comics du moment qui me séduit particulièrement.

 

Comme il y a eu il y a fort longtemps une série Peter Parker alias Spiderman (une nouvelle série éponyme pour le moment moins bonne existe depuis peu), il y a désormais une série Clark Kent : Superman chez DC bien sûr, publié en France par Urban Comics qui, je dois le dire se débrouille pas mal, même si la disparition de tout mensuel me semble dérangeante (j’en reparlerai dans ma troisième chronique comics à suivre).

 

Clark Kent : Superman T1

 

Comme le titre l’indique, le scénario ne se concentre pas uniquement sur le Super et ses combats, même s’ils sont foisons, mais aussi sur l’homme, ses sentiments, ses désillusions et sa force qu’il puise dans sa bonté, faisant plus que jamais de lui un personnage positif et d’espoir en l’avenir et l’humanité (et, par les temps qui courent, ce n’est guère facile).

Notons tout de même, que le nom de la série est purement français et qu’elle regroupe les séries américaines consacrées aux héros et désormais scénarisées par le même scénariste, soit Man of Steel (T0) et Superman (T1) ou Action Comics (T2) – que je n’ai pas encore lu - dont les titres n’ont pas la même connotation.

 

Clark Kent : Superman

Le tome 0 nous effondre une partie de l’univers de Clark Kent, qui rappelons-le est marié avec Loïs Lane avec qui il a eu un fils (durant une période où il n’avait plus de pouvoirs). Le premier tome nous fait partager ses bris de vie en flashbacks alors que Superman doit affronter un tout nouvel adversaire tout puissant Rogol Zaar à l’origine de bien des catastrophes.

Le tome 1 poursuit dans la même veine et l’on retrouvera le même adversaire allié à quelques autres, mais aussi la Terre et la Justice League plongées dans la Zone Fantôme qui a servi de prison Kryptonienne. Nous retrouverons Zod, personnage plus intéressant que par le passé. Lui aussi a une famille désormais et plus que jamais son but premier est de recréer Krypton (et accessoirement d’imposer sa loi). Dans cet album divers points de vue vont donc s’affronter et Clark Kent va devoir faire face à la colère.

 

Le tout est donc scénarisé par Brian Michael Bendis, le créateur et scénariste du remarquable Ultimate Spider-Man de chez Marvel. Il travaille, comme je l’aime, sur du long terme comme on peut le sentir dans cette série. Il sait aussi parfaitement travailler sur le superhéros auquel il donne toute sa puissance, sans pour autant oublier la dimension humaine sous la cape, ce qui donne toute sa richesse au personnage et à l’histoire.

 

Clark Kent : Superman T0

 

Il est gratifié de dessinateurs à la hauteur, tel José Luis Garcia-Lopez pour les premiers épisodes du Tome 0 et surtout d’Ivan Reis (T1). Ce dernier magnifie les scènes spatiales, les affrontements et maîtrise à la perfection les postures des personnages et leurs expressions. Un travail dans le détail sublimé par le coloriste Alex Sinclair. Les artistes donnent à Superman sa véritable dimension, sa puissance tout en gardant son humanité. Là aussi un graphisme qui fait écho parfaitement à mes goûts en la matière.

 

Bref, là aussi un must que tous les fans de Superman, de DC et au-delà de comics devraient lire.

CLARK KENT : SUPERMAN
Tag(s) : #Comics, #DC
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :