Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES INCOGNITOS

Walter Beckett est un petit génie ayant soif de justice. Recruté par les services secrets, il met au point les gadgets et armes des agents, mais idéaliste, il cherche plutôt à mettre au point des armes non létales. À son opposé l’agent Lance Sterling, le meilleur des services, adulé par tous, n’hésite pas à utiliser toutes les méthodes pour neutraliser ses adversaires. Lorsque ce dernier est remis en cause, il s’allier à Walter pour prouver son innocence. Une association qui risque de provoquer un changement radical chez Sterling…

 

Les Incognitos

 

Les personnages de Walter et Lance ont clairement le physique cartoonisé des acteurs qui font leur voix en V.O c’est-à-dire respectivement Tom Holland (Spiderman) et Will Smith. Un bon point pour le film.

L’exagération du caractère de Lance, mais aussi de ses aptitudes, faisant de lui un « super James Bond » est un autre bon côté du film. La seconde scène d’ouverture qui est une parodie sublimée des scènes déjà surhumaines de James Bond est vraiment le must de ce film. Tout est dans le "trop" parfaitement assumé par Lance.

 

Lance Sterling


Si les inventions de Walter sont amusantes, leur accumulation finit par friser le ridicule en particulier lors du combat final. En lui-même Walter attire la sympathie, et sa pensée utopique convient bien à ce que devrait être l'innocence des enfants tenus loin des jeux vidéos hyper-violent (normalement déconseillés au moins de 8 ans) usant d'armes sanglantes et destructrices. Il faut donc saluer ce côté pacifique (et amusant) que le scénario cherche à mettre en avant.

 

Walter

 

Personnellement, j’ai eu beaucoup de mal avec la transformation de Lance qui éloigne le film de la parodie et du film d’agents secrets pour dériver vers une comédie pure plus basique, même si le ton espionnage reste présent. Certes il reste quelques bons passages où j’admets avoir ri, mais cette phase où il est transformé dure trop longtemps. Nous perdons le double niveau du début durant lequel le film s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes pour se limiter au jeune public.

 

Les Incognitos

 

Un film d’animation très sympa pour les enfants (beaucoup de rires), plus lassant pour les parents. Un graphisme réussit.

LES INCOGNITOS
Tag(s) : #Chronique Cinéma
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :