Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

WANDA ET VISION : oser l'originalité !

Après les films de « supers » passons aux séries que j’ai visionnées récemment – toutes du MCU - en débutant par Wanda et Vision qui commencerait presque à dater (Janvier 2021) sur la plateforme Disney +.

Une série de « supers » ! on pouvait craindre des longueurs et du très conventionnels, un peu à l’image des séries DC, certes sympathiques, mais de 26 épisodes et de multiples saisons interconnectées qui finissent par décourager…

Ici format idéal à mon goût (9 épisodes) et une série vraiment originale qui s’éloigne du format super-héros traditionnel sur le fond comme sur la forme.

 

Wanda et Vision

 

Si Vison (Paul Bettany) a été détruit par Thanos avant même que celui-ci ne claque des doigts dans Endgames, il réapparait « mystérieusement » ici. Enfin « mystérieusement »… on comprend très vite qu’eux-mêmes comme les habitants de la ville sont isolés dans une sphère mystique, peut-être liée à Wanda consciemment ou non. La sorcière et l’androïde forme un couple « normal » heureux à la ville comme à la maison et auront même bientôt des enfants Billy et Tommy (comme dans les comics). Bien entendu tout n’est peut-être pas si rose et cet isolement cache sans doute autre chose. N’oublions pas l’armée qui, à l’extérieur, tente de pénétrer le globe hex avec l’aide de Jimmy Woo (Randall Park) ex-membre du SHIELD et Monica Rambeau (Teyonah Parris).  Les lecteurs de comics connaissent déjà Monica, mais la série en profite pour réécrire ses origines. Ces deux-là n’ont pas les mêmes objectifs ni méthodes expéditives que le SWORD en charge de la mission.

 

 

Le récit reprend un ancien synopsis des comics tout en modifiant grandement sa trame, en particulier le vilain de l’histoire. Et oui, il y a un opposant qui finira par se dévoiler et qui va en surprendre plus d’un et peut-être en énerver d’autres fidèles lecteurs de comics.

 

Wanda, Vision, Billy, Tommy

 

Si le côté « héros » prend le dessus sur la fin de la série, il est très estompé sur le reste. Nous assistons à une tragi-comédie amusante et étonnante. Ce d’autant plus que chaque épisode est filmé à la manière d’une ancienne série télévisée avec les codes de l’époque. Ainsi vous commencerez en noir & blanc à la manière de Ma Sorcière bien aimé (qui fut culte dans ma jeunesse). A chaque épisode, nous avançon d’une décennie et le style change puisant toujours dans les séries comiques tel Malcolm.

 

Wanda et Vision

 

Le passage du frère de Wanda alias Pietro Maximov incarné non par Aaron Taylor-Johnson (mort dans Avengers : L’ére d’Ultron) mais par Evan Peters (le Vif Argent vu dans les films X-Men Dark Phoenix) est une vraie trouvaille et un vrai bonheur. Pas étonnant que Wanda le trouve « changé ».

 

Wanda et Piétro

 

Une série vraiment différente et divertissante, un vrai coup de neuf dans ce type de série (Certes DC’ Legend of Tomorrow est également décalé, mais va trop loin dans le ridicule).
Wanda et Vison  est donc un incontournable, loin devant les deux autres séries Marvel dont je vous parlerai prochainement.

WANDA ET VISION : oser l'originalité !
Tag(s) : #Chronique Cinéma, #Marvel, #Séries, #Disney+
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :