Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici une BD entre graphisme franco-belge et manga, pas désagréable à lire.

 

anonyman-2.jpg

L’idée de base de cette surpopulation de héros sur New Paris obligeant une délocalisation à la campagne des héros est une trouvaille intéressante car caricaturale des comics (multitude des héros à New York chez Marvel ou Métropolis chez DC).

Cette démarche peut s’apparenter aux héros retraités de la série télé Héro Corps, dont j’attends avec impatience la diffusion de la seconde série sur les chaines TV classiques.

 

Si j’ai passé un bon moment à lire cette BD, j’aurai quelques petites critiques à faire, que j’espère constructives pour le prochain tome.


>> Comme dans les mangas, nous avons quelques pages avec un minimum de textes, ce qui, à mon goût, manque un peu de densité, d’où une lecture un peu trop rapide de l’histoire.

>> Enfin Je trouve que la parodie des comics et l’humour que l’on peut associer à ce type de personnages ne sont peut-être pas assez appuyés, manquant de clins d’œil aux comics américains (dont je suis un lecteur depuis environ 30 ans).

 

Bref que des petites choses qui s’amélioreront sans aucun doute dans le prochain tome… Chronique à suivre donc.

 

Bien entendu je ne peux que saluer la présence de mademoiselle Flora, vétérinaire de son état, soignant, pour le moins, des animaux très exotiques, même pour une véto rurale. (Si auteurs vous avez besoin d’un consultant… contactez-moi, ce sera avec plaisir).


Flora.jpg
Malgré mes quelques critiques Anonyman reste une BD à découvrir qui devrait intéresser aussi les fans de mangas par son style.

 Anonyman.jpg


Editions Merluche.


Auteurs : Rivière et Bouscary.


Dessins : FedM.


Couleurs : FedM et Tetrel.


Très belle couverture de Rocafort  et j’ai apprécié dans le sketch book le dessin de Guile.

Tag(s) : #Comics

Partager cet article

Repost 0