Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le plus dur va être d’éviter les superlatifs tant j’ai aimé ce film.

  Avengers-affiche-geante-l-union-fait-la-force

 

En lui-même le scénario est classique – même banal – pour une aventure de super-héros.

A la fin du film Thor, Loki, dieu nordique de la perfidie et du mensonge rejetait l’aide de son frère de lait Thor et se laissait sombrer vers la mort dans les abysses de l’espace avant de réapparaître après le générique. Il revient donc prendre sa revanche et soumettre l’humanité.

 

Avengers - chitauri

 

Il n’est pas seul et à trouver des alliés, les Chitauris, des aliens belliqueux du fin fond de l’espace (nés des comics Ultimates). Il ne lui reste plus qu’à réussir à les faire venir sur Terre et pour ce faire il envisage d’utiliser l’énergie infinie du Tesserat (alias le cube cosmique découvert dans le film Captain América, moins puissant que celui des comics qui peut altérer la réalité) détenu par le Shield.

 

Avengers - Tesseract

 

Pour s’assurer la victoire, Loki va jouer de manipulations qui mèneront à l’activation du projet Initiative et à la création des Avengers / Vengeurs ; tout ce qu’il ne voulait pas (rappelons au passage que dans l’univers Marvel Classique, c’est bien Loki qui est aussi à l’origine du regroupement des Vengeurs).

 

Avengers - Explosif

 

            Un combat épique est à venir opposant Captain América, Iron Man, Thor, La Veuve Noire et Œil de Faucon (Hawkeye traduit par Faucon dans le film) à Loki allié des Chitauris (à moins que ce ne soit l’inverse !).

 

Avengers

 

            Puisqu’il s’agit d’une « critique » de film, je vais y aller de ma petite remarque négative pour montrer ma grande objectivité (??) sur ce  sujet : on peut regretter (comme dans le film Thor) que Loki ne fasse pas plus preuve des aptitudes magiques qu’il possède, même s’il est vrai que dans les comics, il joue aussi avant tout de manipulations et d’alliés.

Ca s’est fait !

 

Avengers - affrontement

 

Côté scénario, s’il est classique, il n’en est pas moins dense, ne nous laissant guère de répits. On retrouve les classiques quiproquos entre héros menant à de courts affrontements entre eux avant une alliance de rigueur ou une manipulation « mentale » permettant, là aussi, un affrontement entre héros.

Au milieu de cette série de combats, les scénaristes n’oublient pas de développer les personnalités des protagonistes.

Ils remettent en place ceux déjà vu d’en d’autres films :

 

l’arrogant et sarcastique Tony Stark – Iron Man (Robert Downey Jr.),

 

Avengers - Tony Stark - Rober Downey Jr.          Avengers - Iron Man

     

le réservé et dévoué soldat Steve Rogers – Captain América (Chris Evans qui fut aussi Johnny Storm),

 

Avengers - Steve Rogers - Chris Evans  Avengers - Captain América

 

le divin Thor (Chris Hemworth qui n’a pas d’identité humaine dans la version cinéma),

 

 Avengers - Thor - Chris Hemworth    

 

ou le secret et manipulateur Nick Fury (Samuel L. Jackson, excellente version noire du personnage né dans l’univers Ultimate).

 

 Avengers - Nick Fury - Samuel L. Jackson

Mais ce n’est pas une simple continuité et de nouvelles facettes de leurs personnalités apparaissent.

 

Quant à Bruce Banner – Hulk, il devient enfin crédible dans son interprétation par Mark Ruffalo.

 

Avengers - Bruce banner - Mark Ruffalo          Avengers - Hulk

 

Pour ce qui est des petits « nouveaux » :

 

 Natasha Romanov – La Veuve Noire (magnifique Scarlett Johansson)est enfin développée (aperçue dans Iron Man 2) avec une véritable profondeur.

 

Avengers - Natasha Romanov - La veuve Noire - Scarlett Joha

 

 Il en va de même pour Clint Barton – Œil de Faucon (Jeremy Renner) dont le personnage est un compromis entre celui de l’univers classique et le militaire extrémiste de l’univers Ultimate. Dommage qu’il n’est pas une combinaison d’un violet sombre. Très bien trouvé e petit gadget sur son arc lui permettant de mettre en place ses flèches dans son carquois.

 

 

Avengers - Oeil de Faucon

 

Et bien sûr, n’oublions pas Loki (Tom Hiddleston) à la recherche de reconnaissance à travers la divinité.

 

Avengers - Loki - Tom Hiddleston

 

Voilà un film d’action rondement mené par Joss Whedon, aux effets spéciaux bluffant, au rythme soutenu et même avec une 3D (je ne suis pourtant pas fan) plus que correct. Les plongés et contre plongées, même si elles ne jaillissent pas de l’écran nous plonge au cœur de l’action. Pas de zapping excessifs, ni de gros plans permanant, ce qui nous permet de suivre et de comprendre  les combats. Chaque personnage ayant son style, on ne se lasse pas des affrontements.

 

Avengers - Clint Barton - Oeil de Faucon - Jeremy Renner

 

Le passage de l’individualisme et de l’égo exacerbé de certains à un véritable esprit d‘équipe et coopération entre les personnages dignes des Vengeurs est parfaitement rendu.

 

Avengers - Thor & Captain America

 

Bref : Waouh !

Le meilleur film de super-héros que j’ai vu jusqu’à ce jour, avec des morceaux d’anthologie dedans.

Spectateur rassemblement ! Vous ne pouvez pas rater ça.

 

Avengers - Image Conceptuelle

 

Sans oublier de rester jusqu’à la fin du générique pour… les prémisses de la suite !! Mais pas de spoiler sur mon blog, juste un indice… T ! Prévu en 2015.

 

Tag(s) : #Chronique Cinéma

Partager cet article

Repost 0