Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Petit d’âme, non sans rapport avec le Cycle de l’Eveil.

 

 

Il y a des jours comme cela où l’accumulation devient pesante jusqu’au coup de grâce qui vous achève.

 

Comme tout à chacun, le moral en avait déjà pris un énorme coup avec le drame japonais. J’étais choqué, horrifié et peiné par une telle tragédie et le suis toujours.

Hier, samedi 12, la journée ne fut guère facile émotionnellement au travail entre le départ d’un animal trop gentil et la visite d’un propriétaire adorable accumulant les soucis et qui, avec son épouse n’arrive pas à se remettre de la perte de leur chien (il y a 3 mois). Quel sentiment d’impuissance peut vous étreindre dans ce cas !

Ah, si parfois mon empathie et mon émotivité pouvaient faire une pause ! Mais non, je suis ainsi, je ne serais pas moi sans cette partie de ma personnalité parfois lourde à porter.

 

Et paf, le soir, la nouvelle qui tombe…. Finalement mon projet de réédition du Cycle de l’Eveil n’a pas été retenu par une jeune maison d’Edition. Certes c’est le lot quotidien des écrivains débutants, mais étrangement j’aurai vraiment aimé être édité par eux et ce pour de nombreuses raisons tenant plus de l’émotionnel que du rationnel. Du coup, bien qu’ayant essayé de mettre de côté mes espoirs sachant le peu de textes qui sont retenus par les éditeurs et tant que je n’avais pas de réponse définitive, la déception fut grande.

Au passage, non le Cycle de l’Eveil n’a rien d’une Uchronie fondée sur une altération de la seconde guerre mondiale. Effectivement, il y a quelques modifications mais qui ne sont que des points très très secondaires qui ne construisent pas l’histoire mais apportent juste deux faits à l’histoire : une explication au développement économique de mon monde et l’utilisation d’une troisième bombe nucléaire par les Américains pour mettre fin à la guerre (ce qui aura son importance plus tard). Au-delà de ça nous sommes dans de la Fantasy Urbaine mettant en contact notre monde et celui de Faérie.

 

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à mes émotions qui certes ne sont rien (j’en suis parfaitement conscient) par rapport à cette catastrophe nippone, à la misère ou à la maladie d’un proche. Mais pour un coup, je m’autorise un peu de nombrilisme.

Donc petite déprime passagère qui vous dit « mais pourquoi continuer ? Laisse donc tomber l’écriture ! ». Désolé, mais non, c’est un besoin vital pour moi d’écrire et, au départ, j’écris avant tout pour mon plaisir. Partager avec les autres mes écrits est un bonus qui devient de plus en plus une envie et un plaisir.

Et puis, en toute modestie, j’ai quand même eu quelques compliments sur le Livre premier de professionnels comme de particuliers ; la suite m’est régulièrement réclamée d’autant qu’elle se fait attendre plus que prévue.

 

Alors haut les cœurs ! Laissez mon état désemparé de côté pour me ressaisir. Car, pour les lecteurs (passé, présent et à venir)  du Dormeur, Livre Premier du Cycle de l’Eveil, cette mauvaise nouvelle en est une bonne. Cela veut dire qu’ils n’auront pas à attendre la réédition du Livre Premier pour avoir la suite, soit le Tome 3 intitulé Danael. Oui j’ai bien du Tome 3 et non Livre Deuxième…. (Prochainement des explications sur ce blog à ce mystère).

J’ai relu le Bon à Tirer, encore quelques modifications à faire sur les Annexes et une couverture à modifier (et oui Tome 3, pas livre 2…) et Danael devrait voir le jour.

 

Pour tous mes autres projets déjà écrits, en corrections, en écriture ou dans ma tête, je vous en parlerai plus tard.

 

A très vite !

 

 

Tag(s) : #Mon Actualité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :