Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
La-Sorciere-d-OPale---Montebrusco-Gaspari---Tobal.jpg
 
Gula est une sorcière, capable, entre autre de voler sur son balai. Elle va à la rencontre du chat siamois Thaylo, capable de lire dans le cœur des gens. Ensemble ils vont partir au secours du peuple afghan en guerre et plus proche de nous des réfugiés qui tentent de passer illégalement en Angleterre pour rejoindre les leurs.
L'une de ses personnes qu'ils vont secourir est Omaid un jeune garçon perdu qui ne trouve plus ses parents.

Le texte de l'auteure est simple, agréable et directe. La Sorcière d'Opale est une histoire en noire et blanc à destination des enfants (8-10 ans). Même si la guerre est indiquée, elle est loin d'être omniprésente et aucune image choquante ne viendra à l'esprit des jeunes lecteurs. Il restera tout de même (mais pas nécessairement) à leur expliquer la notion de "réfugié clandestin" et selon son tempérament mettre un peu de gris dans cette histoire, car la réalité est bien moins séparées entre le bien et le mal.
Quant aux dessins de Sabrina Tobal, ils sont juste magnifiques avec un petit côté "Martine et les chats " en p°29, un camp de réfugié en douceur pour la jeunesse en p°33, une mer magnifique en p°39, du dynamisme en p°41 et un magnifique costume qui sent bon la tradition pour Gula au magnifique portrait p°45.
Liens :
Vers le site de Mara Montebrusco-Gaspari => ICI
Vers le site de Sabrina Tobal => ICI
Vers les Editions Strapotin{s} => ICI
 
Tag(s) : #Chronique Littérature
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :