Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sur la piste du Marsupilami nous plonge dans un univers NUL… comprendre riche de cet humour propre au quatuor de les Nuls, Alain Chabat en tête.

 

Sur la Piste du marsupilami - Affiche

 

Le film comte l’histoire de différents personnages dont les quêtes propres vont les mener à se télescoper et à croiser la route du Marsupilami :

 

            - Dan Geraldo (Alain Chabat) est un journaliste qui, pour relancer son émission, se voit dans l’obligation de « retourner »  en Palombie pour interviewer en direct le chef d’une tribu perdue.

 

Sur la Piste du Marsupilami - Tête à Tête

 

            - Il se retrouve affublé d’un guide improbable, Pablito (Jamel Debouze). Celui-ci est un arnaqueur de première, soit disant vétérinaire, et « père » d’un groupe d’enfants (orphelins recueillis ?) dont le but premier est de rembourser une grosse dette à un trio mafieux et secondairement de prouver à ses enfants qu’il n’est pas mythomane et qu’il a bien croisé un jour le Marsupilami.

 

            - Quant au Professeur Hermoso (Fred Testo),  personnage entre deux âges et à l’ambition dévorante, il a découvert, par hasard, les propriétés fantastiques d’une orchidée très rare mais indispensable à la couvée du Marsupilami. Il part donc à la recherche de l’animal.

 

Sur la Piste du Marsupilami - Fred Testo - Patrick Timsit

 

            - Ajouter à cela, un Caporal sadique (Patrick Timsit) et un Dictateur fan de Céline Dion (Lambert Wilson) et vous avez une palette tonitruante et déjantée.

 


 

A voir la bande annonce et le thème, je dois dire que je n’avais guère envi de voir ce film, même pour y emmener mes filles. Les critiques étant plutôt bonnes, je me suis tout de même laissé tenter et c’est sans regrets.

 

Sur la Piste du Marsupilami - Alain Chabat - Jamel Debouze

 

 

J’ai retrouvé avec plaisir l’humour de les Nuls, cette absurdité sans queue ni tête que nous avions dans leur journal sur Canal + ou dans la Cité de la Peur.

D’ailleurs, dans « Sur la Piste du Marsupilami », vous retrouverez une scène digne (presque) de la mythique Carioca.

 Sur la Piste du Marsupilami - Lambert Wilson

 

 

Je ne dis pas que le film est parfait ; il y a quelques ratés comme la scène au début du film avec le perroquet « malade » qui est trop exagérée et surtout trop longue donc un peu lourde ; ou la scène limite car un peu graveleuse pour un film destiné aussi aux enfants avec le chihuahua (je vous rassure, le film reste aussi pour les enfants qui ne comprendront pas forcément le sens de cette séquence). Mais dans l’ensemble c’est un très bon film (si vous aimez l’humour absurde) qui fera rire aussi bien les grands que les petits.

 

Et le Marsupilami me direz-vous ? Et bien, il est bien là et dès le début pour le plaisirSur la Piste du Marsupilami - Le Marsupilami des plus jeunes. Une véritable peluche adorable, mais n’oubliez pas qu’il reste un animal farouche et sauvage. De ce fait, au début du film, ces apparitions se font discrètes, parfois fugaces ou partielles avant de devenir plus présentes sans être omniprésentes. Chapeau aux dresseurs !

 

A voir, HoupaHouba !

 


 

Sur la Piste du Marsupilami - BD

 

 

Rappelons que le Marsupilami est un personnage inventé en 1952 par André Franquin dans les aventures de Spirou et Fantasio. Il aura sa propre série de bandes dessinées dès 1987, dont le tome 25 qui vient de sortir est la reprise du film d’Alain Chabat. Le Marsupilami a aussi sa série animée de télévision dès 1993. Petit bonus, un astéroïde de la ceinture principale a été baptisé de son nom en 2000.

  

  

  

 

  

Sur la Piste du Marsupilami - Marsupilami

 

           

Tag(s) : #Chronique Cinéma
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :