Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

QUINTESSENCE HIEMALE & IRIDESCENCE ESTIVALE

 

Voilà deux petits joyaux à la magnifique ciselure.

Deux fois quatre textes à la poésie et au romantisme omniprésent.

Entre douceur et candeur, ils nous content des histoires d’amour, d’amitié et de courage.

Passionnés, souvent tragiques, les personnages tissent leur destinée irrévocablement.

Le fantastique s’invite dans chaque récit. Féérique, délicat comme de la soie, immaculé comme une pluie de flocon, brûlant comme un souffle étoilé, la fantasy est suave, belle, simple.

 

Si chaque histoire et qui plus est les deux livres peuvent se lire indépendamment, mieux vaut commencer par la froidure hivernale avant de profiter de la chaleur toute relative estivale puisque certains protagonistes passent de l’un à l’autre chronologiquement.

J’ai particulièrement aimé ces contes qui par le biais de l’imaginaire donne une ravissante explication à des éléments bien réels comme… vous lirez par vous-même. Avec un vrai coup de cœur pour  « La jeune fille aux pétales de cerisier ».

 

Cécile Guillot (honneur aux dames) et Mathieu Guibé nous offrent de beaux moments de lectures et d’évasions. Une belle écriture à quatre mains… Ces deux-là se sont bien trouvés.

Respect.

 

Pour acquérir ces deux livres, pour le moment lors des dédicaces des deux auteurs, mais vous pouvez aussi contacter Mathieu Guibé sur sa page Facebook : Mathieu Guibé (Officiel).

QUINTESSENCE HIEMALE & IRIDESCENCE ESTIVALE
Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0