Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Voilà quelques semaines que je dois faire un petit article sur les tomes 3 & 4 du Neuvième Cercle ; m’y voici donc.

 Le Neuvième Cercle - T3 - La Porte des Ténèbres

Une vingtaine d’années se sont écoulés depuis les événements du Tome 2. La guerre a fait des ravages, détruisant des peuples entiers et réduisant les échanges entre planètes à un strict minimum faute de vaisseaux. De nombreuses connaissances et savoir se sont perdus faisant régresser les civilisations.

C’est dans ce contexte qu’une menace antédiluvienne se réveille peu à peu, mais seul un individu, « le Rêveur » à connaissance de ce danger. Avant qu’elle ait toute ses capacités et qu’elle soit capable d’anéantir l’univers entier, il est encore temps de la contrer. « Le Rêveur » envoie donc des songes prémonitoires à 7 personnes choisies qui pourraient avoir une chance de la vaincre, à moins que son but ne soit pas aussi louable.

Ces 7 Elus vont donc devoir comprendre l’importance de leurs rêves, se réunir et acquérir les moyens de mener leur quête. Une course contre le temps est lancée.

 

Parmi les 7 Elus nous retrouvant Stanley qui s’est retiré tel un ermite délaissant Aoni et leur fils autiste. Il se joindra aux autres Elus et à leurs accompagnants regroupés de la jeune Kendar, une  scientifique du nom de Reïka. La petite troupe se révèle très hétéroclite allant de Vigred le mercenaire Oglouk à Zoth-Xülin l’archimandrite Kalindos en passant par Ulfnor le jeune novice Balroog ou le vieil excentrique Gaëdmundvelg.

Nous avons un regroupent d’ethnie, de personnalités, de croyances et surtout d’aptitudes qui sont aptes (ou non) à accomplir cette quête. De cette diversité née aussi quelques tensions, amitiés et Amour.

 Le Neuvième Cercle - T4 - Le Reveil des Golems

Nous retrouvons dans ces deux tomes, l’écriture agréable de J.C Chaumette ainsi que ses thèmes de prédilections également présents dans ces autres œuvres (« L’Aigle de sang », « Le Dieu vampire » ou « L’arpenteur des Mondes ») :

- Un groupe d’individus originaux, voir marginaux, se complétant dans leurs différences et leurs spécificités.

- Une représentation du Mal par un organisme à la fois extérieur physiquement à l’humanité mais aussi découlant ou se nourrissant de celle-ci et de ses pulsions malsaines.

 

         Par rapport aux deux tomes précédents, la dimension de groupe dépasse celle du héro solitaire sans pour autant faire disparaitre les individualités. Stanley n’est plus le centre de l’histoire comme dans le tome 2.  

De même la quête est plus universelle (sauver l’univers) même si, là encore, J.C Chaumette n’oublie pas le cheminement de chaque personnage.

Enfin, l’auteur élargit la palette de capacités de ces personnages, puisque après les pouvoirs « psys » des Kreels et les capacités guerrières, il ajoute les dons magiques des sorciers Kalindos qui n’avaient été qu’évoqués dans les tomes précédents.

Le Neuvième Cercle T3Dans le Tome 3, vous pourrez d’ailleurs trouver une nouvelle inédite sur Kefffrath le Nécromant qui ne se trouvait pas dans la première version chez Fleuve Noir et qui réunissait les tome 3 et Tome 4.

Encore du très agréable que vous trouverez

aux Editions Voy’el.

 

Et je vous rappelle que la suite inédite (T5 et T6) est désormais disponible.

 

Tag(s) : #Chronique Littérature
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :