Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eclats-de-Reves-20.jpg

 

Le n°20 du Fanzine papier « Eclats de Rêves » est dispo.

Je l’ai lu pour vous moi ; petit tour des 5 textes.

 

« Ce soir je meurs pour vous » de M. Divianadim est plus une courte chanson qu’un texte. Ce petit impromptu vaut surtout pour sa chute.

 

« L’héritage » de J. Sorre où le destin d’une famille liée par un très ancien pacte est de loin mon texte préféré de ce numéro. L’écriture agréable nous fait découvrir progressivement les mystères de cette histoire qui ne se déroule pas forcément quant on le croit au début. Un bon Texte.

 

« Terre et Poussières » de R. Vlad Janulewicz nous plonge dans les profondeurs d’une discussion sur l’arrivée d’un « nouveau » venu dans un quartier. Une conclusion amusante, mais hélas, la réalité sur ces faits s’éventent trop vite à mon goût ; on comprend trop tôt de quoi il retourne.

 

« La Femme diamantée » dédié par S.Dabat à sa grand-mère a le grand mérite de parler de la solitude de la vieillesse et de la cruelle indifférence des gens « qui passent ». Le côté fantastique que prend le récit n’apporte que peu en soi sur le sujet  mais permet de retourner la situation. 

 

« Flamme de vie » de S. Soubré-Lanabère conclut ce numéro. Un texte qui nous ramène à notre petite enfance et à cette simplicité innocente. Entre sourire et une touche d’amertume avec une fin que j’aurais aimée autre.

 

En bref, un numéro sympathique avec un thème sous jacent : la vie tient a peu de choses.

 

A découvrir et à commander via le site.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0