Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est avec quelques semaines de retard je viens vous livrez ma très bonne impression sur :

 

Le Sommeil du Dragon,

Deuxième tome de La Malédiction de l’Anneau.

 

Qui, faut-il le rappeler est écrit par le talentueux et érudit Edouard Brasey.

Cette trilogie est publiée d’une part chez Belfond, d’autre part via France Loisirs.

 

 

Le sommeil du Dragon

 

Que dire que j n’ai déjà dit pour le premier tome ?

 

On retrouve là tout le plaisir d’une écriture fluide au souffle épique sous-jacent, sans aucun doute poussé par ce destin immuable des Dieux Ases et Vanes.

Monsieur Brasey nous rappelle assez régulièrement les origines des discordes et conflits pour les lecteurs qui s’y perdraient un peu. Peut-être un peu trop à mon goût (seul petit défaut que j’ai noté).

Odin se débat toujours et encore contre l’inévitable crépuscule des Dieux dont il voudrait préserver l’étincelle dans l’humanité via sa lignée. Un pari visiblement perdu d’avance. Là où l’homme possède la liberté que lui accordent les dieux, les Dieux sont enchainés. Destin tragique annoncé.

 Siegfried-BD.jpg

 

Pour ma part j’ai découvert un Siegfried (descendant d’Odin et de Brunhilde) exécrable, loin des stéréotypes que l’on peut trouver même dans de très belles adaptations du mythe.

 

 Rappelons ici, que le récit érudit de monsieur Brasey, se veut le plus fidèle possible aux textes de l’Edda et apparentés.

 

Ce Siegfried est présomptueux, irrévérencieux, et surtout d’une grande intolérance.

 

 

Fafnir.JPG

Difficile de ne pas prendre en pitié ce pauvre Regin qui fait tout pour Siegfried et sa mère et s’en voit bien mal récompensé.

Certes le géant est lui aussi marqué par la Malédiction de l’Anneau et veut se venger de son frère Fafnir devenu le dragon possédant le Trésor des Nibelungen, mais avec Siegfried il se comporte comme un père.

 

 

 

Un beau moment de lecture dans les songes d’un Dragon pour continuer cette quête d’Odin.

 

 A LIRE !

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0