Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Dernier et Ultime chapitre de Louis le Galoup ; l’auteur, Jean-Luc Marcastel, le confirmant lui-même fin d’ouvrage :

  

«  non n’insistez pas, je ne commettrai pas de suite au Galoup … si on insiste trop … c’est moins bon … ils ont bien mérité un peu d’intimité, nos héros… ».

 

 

Louis le Galoup T5 Le Coeur de Tolosa 

Et il est vrai que les survivants ont bien mérité ce repos tant ce dernier tome est dense en affrontements.

 

Après les dramatiques événements de « la Cité de Pierre » (Tome 4), Louis associé à Matthieu débarque à Tolosa, la rose pour secourir sa mère, Dame Stéphanie, la belle Margot à laquelle il a donné son cœur, mais aussi son « frère » Séverin dont l’identité réelle est désormais connue de tous.

 

Le voilà bien seul face à l’armée de Marsac, aux malbêstes, aux galous noirs et à ce serpent cyclopéen de Siblaire, d’autant que l’ombre de Jehan de Castleroc plane encore et qu’un terrifiant secret dort dans les obscures profondeurs de Tolosa.

Alliés, Louis en aura et l’affrontement final sera en démesure épique. Un combat du Bien contre le Mal sommeillant au fond de chacun et s’incarnant parfaitement de part le choix judicieux de l’auteur. Mai aussi un combat de l’Amour contre l’avidité et la haine.

 


 

 

Si le personnage de Christine me semble un ajout peu utile, ce dernier tome termine en beauté la saga de Louis le Galoup. Un souffle d’aventure, de lutte contre le côté obscur que nous possédons tous au fond de nous symbolisé, entre autre, par le galoup en Louis. Une fin inattendue, mais dans la logique des personnages donc bien venue.

 

Et bien sûr toujours le plaisir de la gouaille de Jean-Luc Marcastel que nous retrouverons avec plaisir dans de nouveaux récits avec d’autres acteurs.

 

Je m’offre le plaisir de laisser les derniers mots à Jean-Luc et à son illustrateur, Jean-Mathias Xavier :

 

« De l’ancienne aux plus jeunes, on ménage le silence, on laisse s’effilocher les derniers lambeaux de l’histoire.

            Il y a du rêve accroché à chaque regard. Quelques syllabes d’aventure s’attardent dans chaque oreille, l’émotion fait encore masque à chacun… »

 

Louis le Galoup et Margot 

 

 

Tous les Titres de la série sont édités par Nouvelle Angle

 

(Cliquez sur les titres pour vous diriger vers les articles correspondants)

  

 T1 : Le Village au bout du monde.

 T2 : Les nuits d'Aurillac.

 T3 : Le  Maïtre des Tours de Merle.

 T4 : La Cité de pierre.

 T5 : Le Coeur de Tolosa.

  

  

  

Tag(s) : #Chronique Littérature
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :